Covid : La Réunion passe sous la barre des 5.000 cas

La circulation du coronavirus continue de fortement ralentir sur la première semaine des vacances scolaires. Une bonne nouvelle même si La Réunion a toujours connu une reprise des contaminations au moment des rentrées des classes.

La situation sanitaire s’améliore de façon régulière à La Réunion. La vitesse de propagation du coronavirus baisse d’environ 30% chaque semaine. La pression hospitalière s’amenuise aussi selon les données de Santé Publique France. Les autorités locales feront le point dans le courant de la journée.  La Réunion connaît une période de ralentissement de la circulation du coronavirus durant ces vacances scolaires. Mais l’île a toujours vu une hausse des nouveaux cas à la reprise de l’école.

Moins de 4.000 cas Environ 3.500 néo-contaminations ont été enregistrées à La Réunion sur la semaine glissante du samedi 14 au vendredi 20 mai selon Santé Publique France. Il faut remonter à mi-décembre pour retrouver un niveau de circulation du coronavirus similaire sur l’île. Le taux de positivité baisse logiquement et s’établit à 22%. Le taux d’incidence descend à un peu plus de 400 cas pour 100.000 habitants. La Réunion est toujours l’un des départements où le covid se propage le plus et se trouve encore bien au-dessus de la moyenne nationale (environ 270 cas pour 100.000 habitants).

Pas de grande évolution dans les hôpitaux La pression hospitalière est en légère baisse selon Santé Publique France, notamment dans les services de soins critiques. Le taux de mortalité serait plus faible sur la semaine écoulée depuis le dernier bilan des autorités. À noter que les données sur cet indicateur sont encore incomplètes car les décès de ce mardi n’ont pas encore été comptabilisés par Santé Publique France.

www.zinfos974.com