Crise canne : Les planteurs ressortent “sereins” de la préfecture

Les syndicats des agriculteurs ont été entendus par le préfet. Les prochaines négociations auront lieu à la préfecture, sous l’égide de Jacques Billant. Un engagement qui devrait permettre d’obtenir un accord sur la convention canne de façon plus rapide.

Les syndicats ont été reçus par le préfet. Jacques Billant s’est engagé à prendre la main sur l’encadrement des négociations.  Le préfet rassure les planteurs Les représentants des agriculteurs expliquent avoir été entendus et sont ressortis “sereins” de leur réunion avec la préfecture. Ils ont obtenu l’assurance du soutien de l’Etat face aux industriels dans le cadre des négociations de la convention canne. Les négociations devraient reprendre la semaine prochaine comme prévu. Mais le Comité paritaire interprofessionnel de la canne et du sucre devrait maintenant se rassembler à la préfecture, en présence de Jacques Billant. Les agriculteurs espèrent ainsi que les négociations puissent avancer plus rapidement et qu’un accord soit trouvé très prochainement sur la convention canne 2022-2027.  Des premières réponses L’Etat a entendu la demande des planteurs qui souhaitent que le prix de la canne évolue lorsque le marché mondial leur devient favorable. Le préfet serait prêt à soutenir les agriculteurs dans cette demande. Ils déplorent notamment que le prix de la canne n’a pas évolué depuis plusieurs décennies. Les planteurs demandaient aussi des garanties au niveau du prix des intrants (produits apportés sur les terres agricoles). Une nouvelle mesure liée à la crise de la Guerre en Ukraine a été prise par le Département. Elle devrait répondre à cette inquiétude et apporter un soutien financier aux agriculteurs pour l’achat de ces éléments de production. Le montant de l’aide devrait être connu la semaine prochaine.  Une rencontre interministérielle a aussi permis de relancer le débat autour d’une revalorisation du prix de l’achat de la bagasse. Les syndicats de planteurs devraient directement échanger Albioma. Le PDG de la société est attendu à La Réunion la semaine prochaine.

www.zinfos974.com