Législatives 2022 : Le bilan chiffré du député de la 6ème circonscription

Les élections législatives se déroulent les 12 et 19 juin 2022. C’est donc l’heure de faire le point sur le travail réalisé durant les six dernières années par votre députée sortante.

Nadia Ramassamy a été élue au second tour avec 52,88% des suffrages face Monique Orphé en 2017. Le taux d’abstention de la sixième circonscription faisait partie des plus élevés de La Réunion et s’établissait à 64,2%.  Il s’agissait du premier mandat de la médecin à l’Assemblée nationale qui est apparentée au groupe Les Républicains. Elle est membre de la commission permanente sur les affaires sociales. Nadia Ramassamy fait partie de la Délégation aux Outre-mer et participe à la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale. Elle a enfin des fonctions de membre suppléante de la commission nationale d’évaluation des politiques de l’Etat Outre-mer et de membre titulaire de la commission départementale des valeurs locatives des locaux professionnels.

Nadia Ramassamy est force de proposition La députée de la sixième circonscription fait partie des mauvais élèves (comme tous les Réunionnais) en matière de semaines d’activité. Elle n’en compte que 57 et fait partie des 150 députés les moins biens notés sur ce critère. Nadia Ramassamy n’est cependant pas trop mal classée pour ce qui est du travail réalisé en commission. Elle a assisté à 75 réunions et est intervenue à 87 reprises.  Elle a pris la parole 135 fois dans l’hémicycle dont 117 fois pour des interventions de plus de 20 mots. La députée se classe comme beaucoup d’autres de ses collègues réunionnais parmi les 150 députés qui ont proposé le plus grand nombre d’amendements. Elle en compte 624 à son actif. Mais seulement six ont été adoptés. Et sur les 4797 amendements signés, seuls 152 ont été votés.  

Nadia Ramassamy interroge souvent le gouvernement L’élue de la sixième circonscription a fait une proposition de loi et en a signé 220 sur les six années passées à l’Assemblée nationale. Nadia Ramassamy a beaucoup utilisé son poste pour solliciter les personnes au pouvoir sur divers sujets. Elle est la députée qui a le plus écrit au Gouvernement (74). Elle a aussi interpellé les ministres à 14 reprises lors des séances de questions au Gouvernement.

Nadia Ramassamy se classe dans la moyenne La députée a donc un bilan chiffré mitigé. Elle est mal notée par l’Assemblée nationale dans 7 des 13 catégories d’activité. Mais Nadia Ramassamy ne se trouve pas loin de la moyenne régionale. Elle s’est surtout fait remarquer par ses sollicitations nombreuses auprès du Gouvernement. 

www.zinfos974.com