Une jeune Bénédictine qualifiée pour le concours national de danse à Montpellier

En mars dernier, deux jeunes danseuses de la MJC de Saint-Benoît, Léa Nativel et Anaïs Chetty-Chevalier, âgées de 10 ans, se sont brillamment illustrées lors du concours Régional de Danse organisé par La Fédération Régionale de Danse (FRD) de La Réunion. Les deux bénédictines encadrées par Flora Tauran et Lydia Mnémonide ont respectivement obtenu le 1er et le 2ème prix du concours dans la catégorie Hip Hop.

Léa Nativel, la première classée, a commencé la danse avec l’éveil corporel à 4 ans. Puis, elle a enchaîné avec la danse classique et découvert il y a un an la danse urbaine. Une vraie révélation pour la gamine. « Léa adore le style et le rythme. Elle aime quand ça bouge. De nature très timide, ma fille libère ses émotions à travers la danse. Elle s’entraine tous les mercredis en enchaînant les cours enfant et ado. Elle a trouvé sa voie et sa passion », explique Samuel, son père.

 Grâce à sa première place dans la catégorie Hip Hop, Léa Nativel se qualifie pour le concours national de danse à Montpellier. Elle représentera fièrement Saint-Benoît et La Réunion dans deux jours. Une belle expérience pour une athlète passionnée qui participe à un gros challenge à son âge. Une fierté pour ses parents, sa commune et pour l’île de La Réunion. Sa professeure de danse, Flora Tauran, est du voyage et l’encourage dans cette belle aventure.

www.zinfos974.com